Flynt éclaire toujours le rap [Chronique]

Après plus de cinq ans d’attente, Flynt nous propose (enfin) son nouvel opus « Itinéraire bis ».

Itinéraire bis est le titre éponyme de l’album qui fait justement le lien entre les deux derniers projets, il se veut le chemin sinueux, mais pris consciemment par le Maître de Cérémonie. Ce nouvel opus de Flynt réunit 12 morceaux sur des productions instrumentales variées, pour moitié réalisée par les Soulchildren et l’autre moitié concocté par différents Beatmaker dont NODEY, Just Music, Fays et d’autres …

Père de famille, la trentaine engagée, Flynt nous propose un album plus mature, différent de « j’éclaire ma ville » : narrant son vécu, ses expériences et sa vision du rap d’aujourd’hui (sa vision du rap, comment il l’aborde, l’indépendance, les Home boys, ses amis et proches …).

Indépendant à 100 % il s’autofinance en parti au travers de son site Web qui fournit T-shirts, maxis et CD.

Dans le morceau « la balade des indépendants » il explique quelles sont les difficultés rencontrées par un rappeur indépendant sur la durée et le processus (long) de création et de sortie d’un projet. Nasme et Dino l’accompagnent efficacement chacun narrant leurs vies et aléas avec qui plus est un flow différent de leur habitude. Morceau en écoute ci-dessous

Au travers du morceau « Homeboy » Flynt se dévoile beaucoup sur sa paternité, du bonheur que lui procure son fils et sur sa nouvelle mission et ses responsabilités, ce qui met naturellement sa passion qu’est le Hip Hop au second plan, un morceau touchant avec un accompagnement qui apporte un plus : Calamity Jane apportant de la douceur à ce morceau et à l’album. Voici le son en écoute :

Cet album résolument tourné vers la scène fera le plus grand bonheur de ses fans de la première heure mais aussi de ceux qui veulent écouter du rap de qualité avec une plume soignée et une attention portée à chacun des mots, des points et des virgules associées. Un album qui ravira les puristes, son public et qui permettra aussi de donner une belle image de notre musique qu’est le hip-hop. Un projet que nous devons retenir et qui nous pouvons l’espérer aura le même succès que le projet précédent.

On ne peut que regretter le nombre de morceaux : 12 morceaux et pas 15 ou 16 : dommage : on en veut toujours plus avec ce MC – mais encore une fois il faut comprendre la difficulté de maquetter, de se rendre en studio, de trouver des instrus et de pouvoir sortir un projet : chaque morceau à un coût et qu’aujourd’hui Flynt réalise et produit seul cet album.

Un Home Boy passionné, simple, efficace qu’on vous conseille de retrouver sur scène : chez HipHop4ever nous ne pouvons que lui souhaiter bonne route : l’itinéraire bis est le bon : la route est belle en ce lundi 15/10.

À très bientôt sur la route ou ailleurs!

Plus d’informations sur le MC

Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien