Rencontre avec JDAY – Du talent à revendre!

so-goodParis, début Juillet, une terrasse au soleil dans le 15ième, voilà pour le lieu et le décors, Juliette et ses dessins pour le contenu: il est temps de vous faire partager cette nouvelle rencontre avec cette jeune et talentueuse activiste  du street Art.

Dany : Juliette bonjour, je te propose de commencer assez classiquement avec une petite présentation.

Juliette : Je m’appelle Juliette, j’ai 17 ans j’aime le dessin depuis toute petite, et avec le temps j’ai continué la peinture, commencé la « customisation », en rapport avec l’univers Hip-hop car c’est aussi l’une de mes passions.

D : Quand as-tu commencé à faire tes premières armes en peinture, ou tes premiers dessins ?

J : depuis toute petite, d’ailleurs à six ans j’ai déjà dit que je voulais être peintre.

juliette

D : A partir de quand as-tu commencé à faire de « vraies toiles » ; à regarder tes œuvres avec plus de recul ?

J : C’est plutôt récent, cela fait à peu près deux ans, depuis que j’ai commencé ma section art plastique : je suis au lycée : sinon à partir de la troisième j’ai commencé à vraiment me lancer là dedans. Les toiles c’est récent : depuis deux ans.

D : Ton univers est très Hip Hop : on s’en rend rapidement compte à travers tes peintures. Explique nous pourquoi ?

J : parce que c’est un univers qui me correspond : j’ai toujours écouté cette musique, je fais du break aussi, je graffe.

juliette-action3

D : mais qu’est ce qui te plait le plus dans cette culture ?

J : je ne sais pas c’est tout, l’esprit, l’ensemble.

so-good

D : ton nom d’artiste, ta signature sur tes toiles est « Ideal J »,si je sais bien lire, peux tu nous dire un mot de ce « blaze » ?

J : maintenant (depuis quelques œuvres) c’est  « JDay »

D : tu changes donc de signature ?

J : Non c’est une évolution : Ideal J c’était évidement en référence au groupe de Kery James, puis il y avait le J de Juliette, et là je suis partie sur J Day (le jour J avec toujours le J de mon prénom) et le définitif est Lady J Day voila… rires : J Day ou Lady J Day (rires)

D : tu as peints des tableaux de personnalités HH connues comme The Game, de Joey Star, de Notorious Big …pourquoi certains plutôt que d’autres ? Comment te viennent les idées de choix ?

J : souvent je le fais par rapport à la musique que j’écoute : si je suis en train d’écouter une chanson qui me plait : du coup je vais avoir envie de retranscrire sur toile : je peins souvent avec la musique.

joey

D : quelle est la première toile d’un rappeur que tu as pu dessiner ?

J : la première c’était juste comme ça : ce n’était pas du tout quelqu’un de connu.

D : et du coup quel est le premier artiste que tu as peinds ?

J : je crois que c’était Joey Starr, mais ce n’était pas sur toile.

D : ce n’était pas sur le morceau « gazelle » au moins (rires)

D : Au niveau des supports que tu utilises, tu utilises principalement la toile, ce qui est assez classique et à partir d’un moment tu es partie sur d’autres supports comme les casquettes et les chaussures c’est ce qu’on appelle la « custo », comment cette étape t’es venue ?

J : C’est venu naturellement, au fur et à mesure, au début cela a commencé avec une tâche sur mon sac, après j’ai commencé à le peindre, ensuite je me suis dis que j’allais essayer sur des chaussures, et j’avais lu un livre sur ça et cela m’avait plus : donc après les chaussures je me suis dit pourquoi pas les casquettes et les T-shirts : c’est un enchainement.

juliette-cap1

D : Avant de revenir sur les toiles, restons sur les custos : les Casquettes, de T-shirts « customisés » sans oublier des Sneaker (des chaussures/baskets elles aussi personnalisées) : Y’a-t-il un des trois supports que tu préfères, est ce pareil, est ce la même manière de travailler ?

J : c’est à peu près pareil, le T-shirt cela revient un peu à faire une toile, la casquette cela revient un peu à dessiner aussi, et les baskets c’est encore un peu différent.

D : et y a-t-il un support que tu préfères particulièrement ?

J : j’aime bien le rendu sur les basquets,

juliette-shoes1

D : Sur les basquets as-tu une matière qui peu résister dans le temps ?

J : sur le cuir et sur le tissu ça va plutôt bien tenir : par contre sur le plastique quand on graffe cela n’adhère pas.

D : Pour rentrer dans le détail des matières : qu’est ce que tu utilises ? peintures/bombes/ crayons…

J : Je prends de la peinture acrylique et selon les modèles de chaussures   je prend de la peinture pour textile qui me permet aussi de mettre du relief sur la matière. Sinon je mixe beaucoup les matériels : je peux utiliser des poskas, de la peinture et je mixe tout cela.

shoes-and-paint

D : Revenons sur les toiles, quelles sont les tailles des toiles que tu réalises ?et quelle est la plus grande que tu as pu faire à ce jour ?

J : La plus grande est une toile d’Obama, elle fait 55 sur 65 cm, c’est format Raisin en fait. Sinon j’ai commencé par faire de toutes petites toiles. La j’en ai acheté des grandes pour pouvoir y travailler cet été : 1 m sur 80 cm environ.

obamaD : Combien de temps peux tu passer pour faire une toile, si l’on prend par exemple la toile d’Obama ?

J : Elle pourrait être finie en trois heures, mais je repasse toujours plusieurs couches donc au final je finis toujours par y passer plus de temps : et parfois plus de 10 heures. En fait cela n’est jamais assez bien pour moi…

D : quand sais tu quand ta toile est terminée alors ?

J : quand j’arrive à saturation, et parfois je la laisse de coté pendant une semaine ou deux et m’y remets, après si j’ai une date précise pour la rendre ca se termine comme cela, sinon je pourrai retourner dessus tout le temps…

D : Parlons de tes toiles en terme d’expression : la plupart de tes toiles sont très expressives : est-ce quelque chose que tu arrives facilement à faire ?

J : oui c’est un de mes buts : j’essaye de faire passer quelque chose, une émotion, une expression et quand je peinds j’essaye de faire ressentir quelque chose.

bob

D : je t’expliquais cela avant le début de notre interview, et tu ne dois pas  le prendre mal, ton trait n’est pas forcément toujours très précis, mais tant mieux car cela apporte un coté plus naïf où les gens ont besoin de se pencher et regarder dans le détail pour essayer de trouver qui est la personne peinte : et je trouve cela pertinent : tu n’es pas là à essayer de chercher à donner instantanément l’image exacte(copie conforme) d’un artiste.

J : Oui cela ne m’intéresse pas de refaire exactement le portrait d’un artiste, ce que je fais n’est pas de la copie simple, je fais passer une émotion, un message et ça forcément cela ne passe pas par du réalisme pur.

yyeswcan

D : Quels sont tes motivations, et veux tu en faire ton métier, ou est ce aujourd’hui une passion qui t’anime actuellement ?

J : non non, (rires) c’est vraiment une passion que j’ai depuis toute petite et je sais que cela va durer : donc je veux vraiment en faire mon métier plus tard : et dès maintenant je vais tout donner …

D : donc tu vas enchainer avec la Fac et en même temps trouver du temps pour dessiner ?

J : Oui mais par contre je ne pense pas faire la fac, mais plutôt un BTS graphisme, ou une école d’Art, et rester centrer sur le graphisme et je continuerai en dehors…

D : Si tu souhaites être « professionnelle », connais tu le prix de tes œuvres, tableaux… custo… as tu déjà réfléchi à ça ?

J : je suis en train d’y réfléchir : je pense les casquettes et les T-shirt les faire autour de 25 euros, et les toiles cela dépendra de la taille et du temps passé.

D : as tu déjà des commandes, des gens te sollicitent ils ? Peut-on d’ores et déjà te contacter pour te commander des travaux …

J : oui je commence à avoir quelques commandes : ce sont plus des amis et des connaissances, mais oui j’ai des demandes par exemple pour les T-shirts, mais aussi pour la customisation des casquettes : cela marche plutôt bien et j’ai quelques demandes en cours. Concernant les toiles, à ce jour je les réalise, les propose et si cela intéresse quelqu’un on en discute. C’est surtout moi qui décide de mes thèmes et des modèles.

D : aujourd’hui les gens peuvent te contacter à travers ton facebook : http://www.facebook.com/Lady.JDAY

J : oui et j’ai aussi créé une page d’artiste sur laquelle on peut voir mes toiles, T-shirt et casquettes… JulietteDayartworks :ici

jday-global

J’y ai mis mes toiles, casquettes et chaussures : la je compte aussi en rajouter de nouvelles cet été : je prévoit de peindre quelques toiles (Snoop Dogg entre autre)

so-shoes

D : on a parlé de ce que tu as fait, mais as tu des projets en cours ?

J : je suis actuellement sur une toile de Snoop Dogg, et j’ai un t-shirt d’Obama à faire et quelques commandes…comme ca part ci par là ;

D : une fois que tu as un dessin qui te plait comme celui d’Obama par exemple,  est ce que tu pense à les mettre en sérigraphie, ou souhaite tu créer à la main chaque pièce ?

J : à l’origine c’est une pièce unique. Mais là j’ai effectivement plusieurs demandes et doit donc les faire plusieurs fois mais cela reste des pièces uniques faites à la main.

D : Y’a-t-il d’autres projets : Baskets, casquettes ?

J : J’attaque une paire de chaussures à moi, et de toute façon j’ai d’abord pas mal de toiles en suspend, du fait des examens, mais comme là c’est les vacances je compte m’y remettre, et faire des T shirts  pour le concert de The Game (NDR Dimanche à Bordeaux)

produits

D : Pour préparer la suite, que tu ai un petit peu de « buzz » et que les gens puissent te voir, as-tu des as tu des opportunité d’exposition, des gens t’ont il contacté ? soit dans une galerie, ou dans un café pour commencer ?

J : dans quelques magasin je vais normalement pouvoir mettre des toiles, et là il y quelqu’un qui m’a proposé une galerie sur Bordeaux, donc à voir…

D : C’est au tour de l’open mic, mais avant celui-ci, y a-t-il une toile dont tu sois plus fière, ou heureuse ? celle qui représente le mieux ton style, ou que tu préfères ?

Biggie

J : en ce moment j’aime bien la toile que j’ai pu réaliser sur Obama, et celle de Biggie aussi, mais toutes en fait (rires), celle de The Game.

Mais je condidère qu’une toile est terminée, je sais que j’aurai tout fait pour en être fier : si elle n’est pas mise à la lumière, ou que je ne la présente pas c’est que je n’en suite pas tout à fait satisfaite.

D : celle qui a été la plus facile et inversement la plus compliquée à peindre ?

J : la plus facile est une petite toile d’un rappeur que j’avais fais comme ça, et la plus complexe c’est sans doute la dernière d’Obama :j’ y ai passé pas mal de temps.

D : Juliette on est passé sur pas mal de toiles peut-on revenir sur les matières que tu utilises, la manière dont tu travailles, de A à Z, tu te lèves, tu prends ta toile, ou ton support, et après que fais tu ?

J : Comme matériel : j’essaye beaucoup de mixer les techniques et les matières, donc je fais de tout : d’abord je vais commencer au crayon, après je vais peut être mettre de la bombe pour le fond, après je peux aussi mettre des poskas ; des peintures, différents types de peintures : parfois de l’acrylique, parfois de l’huile, ca dépend : des fois j’utilise même de la craie.

D : quelle matière préfères tu utiliser (le plus fréquemment) ?

J : J’utilise beaucoup les marqueurs et l’acrylique : et la bombe aussi (sourires)

D :  As-tu des modèles de toiles à nous montrer sur lesquelles tu mélanges justement tout, ou peut être est ce la cas pour toutes ?

J : Il y a celle on où voit l’ombre d’une personne dans l’eau : c’est ses pieds, c’est un graff… voir ci dessous :

le-double

D : Le mot de la fin : « PAINT » ou « Jsais pas ou j’vais mais j’peinds jusqu’à pas d’heure ! » « La liberté c’est être sois même et SURTOUT PAS COMME LES GENS VOUDRAIENT QU’ON SOIT!  » Médite sur ca. Et passer sur Jday@works.

Voila pour cette belle recontre : vous l’aurez sans doute compris :  artiste à suivre!!!

Dany pour HH4ever

Contacts :

Juliette in action : jjday-graff

Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
,
One comment on “Rencontre avec JDAY – Du talent à revendre!
  1. je kifffffffffffffffffffffffffe !!!! c’est clair que le rendu sur les shoes est excellent, et les fresques murales sont trop belles . Franchement t’as que 17 ans et tu vas que t’améliorer, bonne continuation à toi!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien