Morad – Le (retour) du bon vieux son

morad-cdUn samedi soir, Paris 14, trois verres, trois personnes : malgré un match de foot (mes respects aux marseillais) nous nous lançons dans une discussion sur le rap! Normal entre passionnés. L’un des interlocuteurs n’est autre que Morad de la Scred Connexion qui arrive (enfin) en solo avec un premier projet : une mix-tape retraçant son parcours discographique : « le bon vieux son »! Une fois n’est pas coutume je propose un format court et efficace à ce dernier pour échanger sur ce projet : l’interview « Blaze ».

Dany : Morad je te propose de commencer avec la lettre M comme « Motivation ».

Morad : Eh ouais grave, on est toujours aussi motivé depuis le début, cela fait 15 ans que je fais du rap et putxx je kiffe toujours autant : je prends toujours autant de plaisir , et même je vais te dire un truc, j’ai bien l’impression que tout est devant moi, j’ai l’impression que je n’ai rien fait jusqu’ici que je commence, que je viens juste de commencer. C’est marrant, autour de moi il y a des gamins qui ont 20 piges, moi j’en ai presque 33 et je n’ai pas l’impression d’être beaucoup plus âgés qu’eux : alors ce n’est pas l’éternel adolescent ou quoi, mais je pense vraiment que  la jeunesse est un état d’esprit et je pense qu’on a cet état d’esprit au sein de la Scred Connexion.

D : Morad, après la lettre M je te propose la lettre O comme « Opérationnel ».

M : Ah on est opérationnel, c’est l’essentiel, et on se sent tellement bien qu’on peut toucher le ciel : toi même tu sais Dany, tu as vu c’est un morceau que j’ai écrit en plus perso, qu’on avait fait avec la Scred, c’était dans Selexion  2 je crois si j’ai bonne mémoire et ouais opérationnel c’est l’essentiel : cela veut tout dire : il faut de toute façon la santé avant tout : on remercie le bon Dieu d’être en bonne santé, d’avoir nos bras, nos deux jambes, la tête sur les épaules, le reste n’est qu’illusion et désillusion et l’argent est un bon esclave mais un mauvais maître. On reste opérationnel!

D : Morad on va enchainer avec la lettre R comme « Réfléchi« .

M : La réflexion c’est à la base de tout les morceaux : je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais je traite des thématiques, je ne suis pas trop dans l’égotrip : je ne suis pas là pour raconter ma vie pour dire « voili voilou », je partage des tranches de vies, j’ai plutôt une vision dans laquelle je prends la température un peu de ce qui se passe en ce moment. J’essaye d’être le plus à l’écoute possible, être une éponge, de bien retranscrire tout ce qui se passe et je ne me débrouille pas trop mal jusqu’ici : écoute je vais essayer de continuer comme ça!

moradD : Je te propose maintenant la lettre A comme « Artiste ».

M : Artiste : cela me va bien, il y a longtemps il y a un mec qui me disait « ouais Morad toi tu es un artiste, on va te signer un contrat d’artiste » (rires). Ce n’était pas sympa de me dire ça : cela voulait dire que je n’étais pas producteur donc je ne devais pas… mais artiste, déjà d’être un bon artiste c’est compliqué : je pense qu’un artiste avant de chanter, avant quoi que ce soit est quelqu’un qui à une putxx d’attitude et une façon de penser originale et décalée… moi je me retrouve bien là dedans.

D : Enfin pour terminer cet interview blaze, je te propose la lettre D comme « Déterminé »

M : « On est déterminé t’as pas fini d’examiner notre cas, après nous il y a tant d’autres gars, on est tous contaminés : on va faire de gros dégâts avec mes sauss et ouais ca se passe mon gars ». Tu vois ce que je veux dire par là. Non Déterminé est un morceau qui va être dans mon album : « Le Survivant » qui sort après le bon vieux son normalement. Je vais commencer à balancer des inédits comme ça pour tripper, mais sachez, voila pour les mecs qui vont pécho le bon vieux son : c’est une mix-tape : c’est un petit récapitulatif de tout ce que j’ai fais jusqu’ici, le tout mixé par Dj SIMS: c’est une super mix-tape et que voila cela annonce du très très lourd : mon album solo pour avant la fin de l’année!

D : Morad pour terminer au lieu de mot de la fin je vais simplement te demander ce qu’évoque pour toi HIPHOP4EVER ?

M : Hum Hum, ma mentale, je pense que voila moi j’ai été piqué par la mouche Hip-Hop très tôt et je pense que le virus je l’ai et que je le garderai jusqu’à la fin , comme plein plein de gens en plus, tu vois comme toi, comme pleins de gens : je crois que le Hip-Hop est peut être la seule musique qui m’a vraiment parlé, où je me suis identifié : je ne me suis pas identifié à d’autres musiques à d’autres styles, même si on a tous bien aimé Michael Jackson, ou des conneries et tout (rires), mais le rap vraiment c’était une autre dimension : et pour moi ce que je fais, c’est plus que du rap de toute façon :  c’est communiquer, c’est aller vers l’autre et aujourd’hui je vois avec le retour, je vois avec les gens qui viennent me parler et tout ça : je suis fier de tout ce que j’ai fais jusqu’ici et j’espère que ça va continuer encore un moment et faire encore mieux que le bon vieux son.  C’est une parenthèse dans toute cette histoire là, histoire de ne pas décrocher du public : mon album est vraiment ce qui me tient à cœur et je crois même que j’ai fais le bon vieux son pour pouvoir faire mon album plus facilement aussi!

Voici au format audio l’interview Blaze accompagné d’un extrait de la mix-tape! Régalez vous

Interview Morad – Le bon vieux son + Mix

A noter que l’album est mixé d’une main de maitre par Sims, qui apporte de la fraicheur et une touche agréable d’originalité à bon nombre de morceaux que beaucoup d’entre nous connaissent bien. A travers ces titres nous sommes tantôt nostalgiques, tantôt heureux de retrouver sur une seule galette des morceaux forts, conscients et tranchants! Un album à posséder!

Le projet est disponible sur JustLikeHipHop, Fnac…

A noter que Morad est aussi présent sur le morceau fédérateur HipHop4ever disponible >>ICI<<

morad-promo

[1] Intro: Toi c’est Morad
[2] Le beat qui tue
[3] Engrenage
[4] Avec ce qu’on vit
[5] Interlude: Balance du son façon sévère
[6] La rue
[7] Introduxion
[8] Trop saoulé
[9] Justice pour tous
[10] On doit rien à personne
[11] Du mal à s’confier
[12] Monnaie monnaie
[13] Interlude Lord finesse
[14] Une journée comme tant d’autres
[15] Le sort
[16] Triste époque
[17] Ni vu ni connu
[18] BEZBAR
[19] Ensemble
[20] Ange gardien
[21] Issue de secours
[22] Coup de blues
[23] Comme tu peux pas
[24] Laisse ta haine aux vestaires
[25] Enquête
[26] La somme
[27] La loi de la rue
[28] Le tout pour le tout
[29] Les nerfs à vif
[30] Gosse
[31] Indomptés
[32] Jaloux
[33] TNT
[34] Touche pas
[35] L’épingle
[36] A la page révolutionnaire
[37] Outro

Voici le Track-list de la mix tape.

Plus d’informations : www.myspace.com/moradscred

Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
,
2 comments on “Morad – Le (retour) du bon vieux son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien