Rencontre avec le dessinateur des Lascars : El Diablo

lascarsCet article a été écrit il y a plus d’ un an et redevient d’actualité avec la sortie du Film « Les Lascars » au cinéma prévue pour le 17juin. Aussi, pour vous replonger dans cet univers si particulier et cher à bon nombres d’acteurs/amateurs de rap et/ou de Hip Hop; revoici cette rencontre avec l’un des piliers fondateurs de la série : ElDiablo.

Le Hip Hop rayonne, et ne touche pas que les 4 disciplines fondatrices (mciing, djiing, Graphisme, BBoying), il touche aussi la littérature, sous la forme de Bande dessinée, Comics et Manga, mais aussi sous la forme de films, et de dessins animés(DA).

J’ai RDV avec le créateur des Lascars : El Diablo. Mais que sont les « Lascars »?

Lascar Bd1

Lascars est une série d’animation (au format court – 1 min) créée par El Diablo et Alexis Dolivet avec Diam’s, Omar & Fred, Vincent Cassel, Vincent Desagnat, IZM. Cette série a été pour la première fois diffusée le 21/07/1998. Les LASCARS mettent en scène les tribulations quotidiennes de la jeunesse d’aujourd’hui. Une culture qui s’épanouit depuis plus de 20 ans et devient, peu à peu, un modèle dominant à travers les modes …

Avant de commencer l’interview, voici de quoi vous mettre ou remettre dans le bain (pour ceux qui ne connaissent pas ce DA):

Un premier épisode : J’fais de la Thai

Commençons l’interview (plus bas vous pourrez encore regarder d’autres épisodes et pas des moindres) :

ELDiablo, avant de revenir sur les Lascars, peux tu te présenter ?

Je suis issu d’un crew de graffeurs : les PCP qui a beaucoup sévit dans les années 80 à 90 qui existe encore à l’heure actuelle, mais ce sont des petits jeunes et je ne les connais plus vraiment. Donc culture Hip-Hop à fond depuis l’âge de 12 piges. Depuis à peu près 1984 à fond dans le Hip-Hop, Culture BD énormément. J’ai été le premier dessinateur de BD Hip Hop en France (avant tous les autres (rires)) : en 1991 je publiais dans un magazine qui s’appelait Psykopat : et je racontais un peu mes tranches de vie, ce que je vivais et je les retranscrivais en BD, en histoire d’une page ou deux : ce qui était un petit peu l’ancêtre de la série Les Lascars, bien que graphiquement ça ne ressemblait pas vraiment, ce n’est pas aussi bien que Laurent Nicolas(un des dessinateurs des Lascars) mais voila c’était les premiers pas. Lascars vient de là : d’une BD mensuelle dans les années 90. A part cela je suis scénariste, metteur en scène, dessinateur et auteur de BD : je me défini comme un « artiste multimédia », dans le sens où je m’intéresse plus au fond qu’à la forme : quelque soit le support traité cela m’importe peu, ce qui m’intéresse surtout c’est de balancer les messages : je suis aussi à l’aise dans le dessin, l’écriture, et derrière une caméra.

Lascars animation Comment t’es venu l’idée du Dessin Animé (DA) : les Lascars ?

Au départ je faisais de la BD comme on l’a dit précédemment, mais le DA c’est un histoire de famille : je ne suis pas seul : on est 5 auteurs principaux. Cela a commencé avec la rencontre avec un producteur qui s’appelait Noel Kauffman à l’époque qui cherchait à produire un programme sur le Hip-Hop, et il ne savait pas trop, moi par ailleurs j’avais une formation en animation, il y avait aussi les frères Nicolas, David et Laurent qui sont des auteurs aussi qui étaient à mort là dedans, donc on lui avait proposé un programme d’animation reprenant ce que je faisais déjà en BD, de là est né le 1ier pilote qui s’est assez vite fait.

Les papas des Lascars Le problème c’est qu’on a mis très longtemps pour vendre cette série : à une époque où il n’y avait même pas Jamel Debouze : les chaines télé : tu venais t’étais banlieusard, tu racontais des histoires de rues, ça les faisaient flipper, ca n’existait même pas à l’époque : il n’y avait rien, rien, rien de ce genre. Donc on a mis 6 ans avant de le vendre à Canal + : le projet datait de 1994-95 et il est sorti en 2000. Petit succès underground immédiat à la sortie de la série : ce qui nous a fait très plaisir. La saison 1 date de 2000 et la saison deux est sortie en septembre 2007 alors il s’est passé 7 ans avant qu’il y ait quelque chose de nouveau sur Lascars ! parce que programme court parce que les mêmes raisons : une histoire de rue ça fait flipper, parce que on a beau avoir un public qui est intéressé par le programme, les diffuseurs flippent, les producteurs se mouillent pas : on est dans un pays qui va lentement. Cela fait donc 6 mois qu’on est de retour, sachant qu’entre temps j’ai fais beaucoup de choses.

Lascars - La BD Les projets en cours : La BD (BD est sortie le 27 mars chez Jungle avec comme titre « La vrai vie des vrais gars ». )? et la saison 2 de Lascars ? La bande dessinée les Lascars est disponible dans toutes les bonnes librairies, Fnac, Virgin, Carrefour, partout, on espère qu’elle va plaire autant que la série : elle a été réalisée par un mec qui est dans le graffiti : SETH : c’est un poto à moi qui bossait aussi sur mon magazine Bd qui s’appelait streetlive stories(nous avions fait 3 numéros) qui n’existe plus et qui a existé entre 2002 et 2003. Seth est un mec qui est plein de talents, avec qui je traine depuis bien longtemps et avec qui j’avais envie de bosser. Seth est à la fois dans le graffiti, et dans la BD, donc cela correspondait parfaitement à ce que je recherchais comme profil. On a en effet le projet de long métrage qui est bien avancé et qui devrait sortir courant 2009 : au milieu de l’année prochaine, sur lequel beaucoup de gens qui ont fait les voix de la saison 2 ont bien voulu nous préter leurs talents pour le film : je pense à Omar et Fred, à Vincent Cassel, on a eu Diam’s, on a Gilles Lelouch Katsumi, c’est cool.

Les Lascars - Le cartoon Hip Hop Vous avez réussi à fédérer des gens autour de vous ?

Quand on a fini la saison 2, on s’est rendu compte qu’il y avait plein de gens qu’on aimait bien, qui nous aimait bien aussi, et qui kiffait ce qu’on avait fait sur la saison 1, et du coup, on a eu aucun mal d’avoir par exemple dans le rap francais : Tunisiano, Weedy, on a eu Tepa, tu vois avec qui ont a aimé travaillé. On risque de bosser aussi avec OrelSan (le prochain gros carton du rap francais à mon avis).

Le long métrage ? Produit par Bad Film, cela fait au moins 10 piges qu’on avait envie d’en faire un, ca a mis très longtemps à se monter aussi, parce que en plus, à l’instar d’une série tu ne peux pas la faire en 5 jours, rien que l’écriture du scénar a pris 4 ans, on a fait des allers retours de dingues avec la prod : on était pas d’accord avec eux, ils voulaient imposer une vision des choses, nous la notre, donc i y a eu forcément des frictions, du coup on ne voulait pas faire trop de compromis, donc on a lutter au corps à corps , une vraie guerre des tranchées, pour qu’on arrive à un niveau que nous on juge plus qu’acceptable, c’est à dire qu’on juge de qualité. Cela a été super dur, on y est arrivé, et en terme de réal, il y a un peu de 3D, l’image va mettre des « grandes claques dans la tête de tout le monde », c’est du jamais vu en anim : anim 2 D avec un peu de 3D, mais au niveau du style, c’est un univers qui va débouler et faire mal à plein de gens.

Lascars le film

La durée du film ?

Je pense 1h15 – 1h30

L‘affiche a déja été trouvée ? Non pas encore, il nous reste encore du temps, il sortira courant 2009. Par contre je peux te donner le sous titre du long métrage : ce sera « Pas de vacances pour les vrais gars », on est beaucoup dans les « vrais gars », l’album n.2 va s’appeler  » pas de carnaval pour les vrais gars » (et se passera en partie au Brésil), le 1ier s’appelle « La vrai vie des vrais gars » : c’est le concept (rires).

Et le Pitch du Film ?

Le concept de long métrage au départ, nous on avait envie d’un film un peu chorale, comme la série : le héros c’était plus les histoires que le personnage , on ne pouvait pas se permettre cela dans un long métrage, par contre on ne voulait pas non plus totalement abandonner cette idée, donc on a eu envie d’un film où il n’y ait pas un protagoniste, mais au moins 5 ou 6. C’est à la fois les aventures de Tony Merguez, et José Frelat qui sont deux mecs qui essayent de partir en vacances mais qui n’y arrivent pas, Tony il a une meuf qui lui prend la tête, il fait du traffic de Beuh, il se met en galère avec un gros Dealer, José Frelat lui fais des travaux dans la maison d’un juge, au black pour pouvoir se payer ses vacances, mais ca part en couille, il veut se taper la fille du juge, il y arrive pas. A coté de ca, on a Momo qui a toujours voulu tourner du Porno, on a aussi Sami et Narb, qui sont deux espèces d’attrapeurs de meufs pas très habiles, ils raconte à tout le monde qu’ils partent à Santo-Rico, mais manque de bol ils peuvent plus partir : donc obligé de faire croire à tout le monde qu’ils sont partis : c’est chorale. Au départ on voulait un truc à la short cut, ou à la Pulp Fiction, les histoires étaient indépendantes, mais au fur et à mesure de l’écriture du film, tous les personnages se connaissent, ils sont en interaction les uns avec les autres, mais ca garde ce coté la: ma grande référence en terme de mise en scène, c’est une série comme Oz, qui à la fois est linéaire et en même temps raconte tout le temps les destins d’au moins 4-5 personnes en même temps : en l’occurence là ça se centralise autour de l’été et des vacances dans une ville qui s’appelle Condé-sur-Ginette :et avec tout ce que qui peut se passer atour des vacances et des gars de la rue : on a des héros, mais le vrai héros c’est la rue et les différentes situations.

La Bd - Page 1 Et les messages dans les Lascars ?

Par rapport aux messages, nous on est jamais tellement dans l’explicite, on a une vision du monde qui est la notre, pas nécessairement celle de tous les jeunes de banlieue : on est plutôt de sensibilité de gauche, on a plutôt été élevé dans avec les valeurs de mai 68, qu’on a digéré, moi j’ai 36 piges, donc j’ai pas connu mai 68, mais on est dans un monde ou tout est matérialiste, un peu batard, un peu fachiste, un peu plein de choses, donc effectivement on a plein de choses à dire. Rien qu’avec le président qu’on a, avec les chose qui se passe en France, avec le Ministère de la Honte, on a des messages en pagaille. En même temps, on a pas envie de dire par exemple (il y a écrit dans la BD « Pasqua enculé ») , il y a des clins d’oeuil à Sarko, aussi, mais c’est plus par rapport aux histoires qu’on raconte : on a envie de donner un point de vue global : pour que les gens le comprenne, plutôt que de pointer sur des trucs genre là on va traiter de ça : le racisme, la violence policière ou ce genre de chose, c’est pas forcément notre propos. Notre propos, c’est avant tout de faire rigoler alors évidement on a pas envie de faire rigoler avec de blagues à la Laurent Gerra, on a pas le même humour : les gens qui nous lisent ou nous regardent nous suivent.

Lascars - Round 2

Sélection choisie de certains DA de la série Les Lascars :

L’épisode S…ope :

L’épisode Naomie :


Retrouvez d’autres Dessins Animés (de la saison 1 et 2) sur : http://www.dailymotion.com/lascars

Tes projets : réponse de l’intéressé en vidéo ci dessous :

Pour un complément d’informations, d’images, de vidéos, allez surfer sur : – Le site officiel des Lascars : http://www.les-lascars.com/ – Le myspace des Lascars : http://www.myspace.com/lascars

Le comics, la Bande Dessinée, les Dessins animés, sont une autre forme d’expression de la culture Hip Hop. Rattaché tout d’abord aux graffeurs, ils sont un autre mode d’expression.

Ce sujet est vaste est sera prochainement traité : au travers de la vision de deux acteurs différents : David, le père de Painterz(a toute), et Freddish qui nous ouvrira les portes de son atelier… Wait and See…

Peace – Merci à El Diablo pour sa disponibilité et sa gentillesse! Big Up!

Un interview plus complet (illustrations,photos et vidéos) sur le film « Pas de vacances pour les vrais gars »  ICI(Le Film) . Plus d’infos : direction le site : http://www.lascars-lefilm.com/

Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
,
One comment on “Rencontre avec le dessinateur des Lascars : El Diablo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien