MALIKA VS MLKA

malikadanceLa section danse du site est cette fois officiellement lancée avec l’interview d’une danseuse qui va par le nom de Malika, mais aussi par le blaze de MLKA : vous allez comprendre pourquoi!

Voici un interview avec deux univers et trois parties : en intro la presque systématique interview Blaze ou Malika se défini d’un mot, suivi par Malika la danseuse et se finissant par MLKA la chanteuse Electro Hip-Hop : en bref : Malika vs Mlka

Dany : Malika, en guise d’introducition, reprenons ton « blaze »

M : Multi – fonctions

A : Artiste

L : Libre

I : Intemporel

K : krazy !!!!!!!!

A : Authentique

MALIKA la danseuse

INTRO : M.L.K.A , d’origine italo-marocaine et le revendique, merguez, frittes…selon ses dires venant de Belgique, vivant à Paris est  aujourd’hui comme certain(e)s un véritable couteau suis.

malika11Malika est professeur de danse, ballet, jazz, Tv show, HipHop, s’est très tôt intéressé au HH, et s’est beaucoup entrainé : comme danseuse, puis chorégraphe, mais aussi chanteuse (nous y reviendrons)

Pour beaucoup, vous ne la rencontrez pas pour la première fois , MALIKA/M.L.K.A est donc une chorégraphe, un professeur et une danseuse mondialement reconnu … En effet, nombreux sont les artistes tels Robbie Williams , Saian Supa Crew feat Black Eyed Peas ,P.diddy birthday,qui sont passées entre ses mains … Il est à noter que plus de 200 centres de danse dans le monde entier l’invite pour enseigner sa danse aux multiples danseurs du globe … elle est aussi interprète dans des compagnies de danse comme le cirque du soleil …et M.L.K.A est aussi adeptes des battles autour du monde en tant que performeuses ou jury …big up dance univers and all dancers ! et je crois aussi savoir que le cinéma l’a déjà aussi repéré.

QUESTIONS :

Dany : MALIKA comment es tu arrivé dans le monde de la danse ?
Malika : je suis arrivée dans la danse à l’âge de 4 ans , j’ai fait de la danse classique pendant 19 ans et du modern jazz pendant 22 ans …durant ces 2 décennies de formations académiques , ma route croise le chemin du hip hop avec un groupe qui s’appelait COSMOS et ensuite MAGIC FORCE en Belgique …
Je passe ainsi mes 2 diplômes d’état ( classique et jazz ) qui me permette de devenir professeur à 19 ans au centre international de danse jazz Rick Odums mais ce sera le hip hop que j’y enseignerai durant 10 ans . Avant de m’expatrier dans plus de 500 écoles de danse dans le monde pour y donner des workshops jusqu’à aujourd’hui encore …
Je me décide donc à 20 ans à prospecter en maisons de disques pour pouvoir chorégraphier des émissions de télé …La maison de disque Scorpio music , sera la première a me faire confiance et à me donner entre les mains une chorégraphie pour le DANCE Machine et suis devenue en quelques années chorégraphe pour la plupart des maisons de disques de la capitale, ainsi que le coaching de beaucoup d’humoristes et comédiens . …mon chemin croisera aussi de grandes compagnies de danse comme blanca LI, Corinne Lancelle, Franco Dragone et le cirque du soleil …
malikaprofD : Quelles sont tes influences ?
M : mes influences seront les grands ballets de répértoire classique mais aussi modern jazz , mais aussi tous les danseurs de hip hop , de house , de krump , de pop, de claquettes , de flamenco, decontemporains ect …que j’ai croisé sur ma route , j’en n’exclurai aucun car tous à un moment donné m’ont inspiré et m’inspire encore .
Beaucoup d’artistes inévitables comme madonna, paula abdoul , mickael et janet jackson,mC Hammer , Bobby Brown m’ont à mon plus jeune âge ouvert à ce plaisir qu’est la danse et la performance scénique.
D : Tu as avancée rapidement en commençant avec des cours que tu suivais, un diplôme, de l’audace et/ou du culot (sans oublier le talent)
M : Il est vrai qu’en quittant mon plat pays qui est le mien , la Belgique il faut de l’audace mais aussi pas mal de culot pour pousser la porte de ces gros labels ou chaîne de télé pour leur proposer un service et gagner leur confiance vu mon jeune âge à l’époque …mais le plus important pour moi , c’était de la passion et l’amour de la danse et de ce métier qui a été mon moteur jusqu’à aujourd’hui ..mais aussi le bonheur de procurer du plaisir à tous les jeunes que j’ai eu en cours . il est tout à fait possible de réussir dans ce milieu en restant intègre et fidèle à sa personne et aux gens qui nous entourent .
malika2D : La chorégraphie est plus ou moins une suite logique, mais difficile à réalisé : c’est un peu le passage d’élève à maitre : comment cela s’est il enchainé ?
M : il est vrai qu’ayant été élève durant 23 ans de ma vie , passer devant en temps que professeur ou chorégraphe était un rêve qui se réaliser …car j’ai toujours eu énormément d’admiration pour mes professeurs et la discipline qu’on nous inculque dans la classique et jazz …mais aussi des chorégraphes comme Redha , Corinne Lancelle , Rick odums, Dominique Lisette , Dominique Lesdema, mais aussi Maurice Béjart , Roland Petit...m’ont énormément marqué par leurs talents , leurs carrière unique et leur charisme incroyable . Je pense qu’on ne passe jamais de l’élève à maître car au fond de moi je tiens toujours à ne pas les décevoir et me serres toujours de leur précieux conseils pour avancer dans ma carrière et mes décisions …mais il est vrai qu’un jour on quittes le nid pour s’envoler, mais ne jamais oublier qui nous appris à voler .

D : La progression que tu as eue au travers de tes périodes et différents styles ? et quels sont tes préférés ?

M : j’avoue aimer les 3 styles de mes formations le classique amène de la souplesse et de la rondeur , de la grâce…le jazz de l’ampleur , de la rythmique et de la technique et le hip hop m’amène le groove , l’impro , la liberté, et une mixité de culture, une authenticité générationnelle. Si je pouvais conseiller une bonne formation pour être un danseur complet , pour ma part je dirai la classique , le jazz ou contemporain et le hip hop . J’adore aussi la salsa , le flamenco , les claquettes …j’aimerai m’y mettre d’ailleurs..lol

D : et revenons sur la lumière et le coté grand public ; La star Academy : un choix assume? Une opportunité? Et Disney Chanel avec Mr Philemon ? Des kiffs ou du Biffs ?
M : Il est vrai que je considère la danse comme ma profession , mon métier , je travailles très dur pour cela et tout travail mérites récompenses….mais jamais l’argent a été un moteur de décision dans ma carrière , si je ne crois pas à un projet ,ou qu’il ne m’intéresse pas , si il est contraire à mon éthique , où si je penses ne pas y amener quelques choses de positif et constructif (comme le cours à starac par ex ,) n’importe quel somme ne me convaincra de faire le contraire de ce que je penses et juges bon pour ma crédibilité et le respect de ce métier …LOL ! sinon crois -moi que je serai millionnaire aujourd’hui si j’avais accepter tous ce qu’on m’avait proposer dans ma carrière …loooooool

D : Nike, un bon tremplin aussi, et une belle opportunité : tu es une acharnée, rappelons aussi que cet univers est aussi HipHop en terme de compétition, et d’égo, comment se démarquer face aux autres et aux garçons (ton coté féminin s’exprimant évidement et ton envie de montrer la place des femmes dans le HH)
M : Ce projet Nike woman m’a particulièrement tenu à cœur parce que la femme était mis à l’honneur et pas n’importe lesquelles , (il y avait des danseuses mais aussi des nageuses , des alpinistes , des sprinteuses,) ……en danse il y vait sofia boutella , babyson , …de vrais guerrières que j’aime beaucoup en tant que femmes, amies mais aussi en temps qu’artistes et performeuses. je citerai aussi marion motin , clara, sandrine , aminata, antoinette, valentine, maryss,eliane,stephanie, elles sont trés nombreuses et bien là , croyez-moi… et gros big up à tous nos frérots qui nous ont inspiré et entrainés pour certaines …big respect,love you sisters…
Il n’y a pas que dans le hip hop que la femme doit maintenir sa place , mais il est vrai qu’aujourd’hui le niveau de certaines fait qu’il est inévitable de leur donner la place qu’elle mérite ….qu’elle soit professeur , chorégraphe ou danseuse… ensuite il y a eu le battle europe nike troop qu’on a remporté avec pepito , antoinette , romu et grichka (RAF crew), un super souvenir !!!!!! merci …
D : Les participations aux festivals / aux jurys ?
M : oui j’ai participé à beaucoup de festival dans le monde en tant que professeur ou danseuse et oui depuis quelques années je suis jury de beaucoup de battle , de concours chorégraphiques …je penses que l’ancienneté sur le terrain et ce qu’on a amené ou enseigner en temps que professeurs ou inspirer à certains jeunes dans ce milieu me permet d’assumer ce rôle de jury…
Mlka la chanteuse
mlka-liveINTRO : Elle vient nous proposer son univers déjantée électro-hip-hop… : en effet, souvent sur les routes, M.L.K.A en a profité pour écrire de nombreux textes, des raps, commence à composer …elles gardent ses centaines de cahiers en attendant le beatmaker qui donnera vie à son univers … et justement, un jour elle rencontre (enfin ?) SO FLY , jeune producteur appartenant à « ET voilà » productions (au côté de BKS & W.oddfellow).Il a débuté avec des artistes tel que Vicelow, Seyfu, mafia k1fry, sat, Akhenaton etc …) avant de s’étendre dans d’autres styles musicaux au delà des frontières françaises.I ll s’exporte et travail par la suite avec des artistes tel que Rock city(konvict) , Kalenna (Bad Boy) , Verse, Busta rhymes, Cory Gunz , Ray j , Omarion etc …

M.L.K.A et soFLY commencent alors ensemble un travail en binôme sur le ton de la mixité et de l’expérimentation et donneront vie à son premier album  » OPTIMISTIC » …

QUESTIONS :

D : Mlka : comment t es venue l envie de chanter?

M :l’envie de chanter m’est venue toute petite en voyant toutes ces icônes , comme Madonna , Paula Abdul , Janet Jackson , Cindy Lauper , Grace jones …mais surtout le fait que mes deux grands frères , chanter et l’un jouer de la guitare et l’autre de la guitare et du piano …ça chantait et danser dans toute la maison toute la journée …toute petite je m’installais sur une petite chaise dans leur chambres et je les regardais répéter , créer , ils dansaient aussi ,….ils faisait cela avec tellement de plaisir et d’applications…mes frères mes idoles !!! du coup je pouvais voir en réel à) travers eux , ce que je voyais à la télé … je me suis dit « serais-ce possible ?  » mais ce qui m’ a vraiment fait concrétiser ce premier album optimistic c’est le fait d’avoir commencer à écrire beaucoup , des raps , des ballades , des guimiques et la rencontre avec mon beatmaker SOFLY , qui a cerné direct l’univers que je voulais …

D : Tu réalises de l’électro Hip-Hop : la encore pourquoi et comment t es venue l’envie de faire cette musique

M :j’ai toujours écouter à la base beaucoup de styles différents …j’adore le rock , le punk rock de part mes frères , le hip hop bien sur mais un coup de cœur depuis quelques années pour l’electro … du coup mixé les 2 le hip hop et l’electro me permettait d’ouvrir mon univers et de ne pas rester confiné dans style et son image …le côté groove, lourd du hip hop et le côté déjanté, décalé et déluré de l’electro caractérise exactement cet album et mon état d’esprit actuel…

D : Quid de tes prods? Qui les a faites ? Tu m avais parle d’une piste avec mr Timbaland : ou en es tu ?

M : mon beatmaker s’appelle SOFLY , un vrai ami et mon beatmaker …on travaille , on expérimente en binôme … oui timbaland a signé deux titres en edition , j’ai aussi eu la chance de  réaliser deux feat avec SOSHy ( son duo morning after dark), quand elle est venue à paris ….A suivre : Timbaland a aussi présenté le titre yin yang sur son site timbaland buzz…joli cadeau : nous passons beaucoup en radio aux USA à miami , floride, los angeles , illinois , minessota, new-york,indiana, kentucky, louisiana; texas…

mlka-live-2D : Rentrons dans le détail du projet avec le morceau le morceau « Money » qui parle d’un Robin des Bois des temps modernes : un groupe de personnes qui font un casse et passent leur temps à reverser l’argent à tout à chacun et tu y rajoutes aussi le coté troc : ce monde te plairait ?

M :oui ça me plairait de pouvoir me procurer un ipod ou une place cinéma avec un epoignée de pistaches …lol !!!! Blagues à part , j’ai tellement l’impression que nous nous faisais malmené et escroquer continuellement par tous ces grands dirigeantss censés nous proteger …car ces envies de puissance economique ou social est ce qui nous procures tous ces besoins , du coup revenir au troc ne ne derangerais pas ,producteurs et consommateurs serait au même niveau…c’est beau de rêver !!!!!

D : Les autres thèmes : quels sont ils, où trouve tu ton inspiration ?

M : je parles de la vie ne générale , je me permet de dénoncer ce que je vis ou vois au quotidien qui me rebelle , ou que je trouves injustes mais aussi ce que je vois de positif qui m’encourage a continuer la bataille , a kiffer autant …je parles aussi d’amitiés , d’amour, de nos peurs , nos tabous mais aussi de nos délires , nos débordements et aussi nos excès. La vie, une folie douce à travers mon univers …

D : Quelle est la suite ? Conserves-tu ces deux identités

M : je parles de la vie ne générale , je me permet de dénoncer ce que je vis ou vois au quotidien qui me rebelle , ou que je trouves injustes mais aussi ce que je vois de positif qui m’encourage a continuer la bataille , a kiffer autant … je parle aussi d’amitiés , d’amour, de nos peurs , nos tabous mais aussi de nos délires , nos débordements et aussi nos excès. La vie, une folie douce à travers mon univers …

D : j’ai nommé cet interview MALIKA VS MLKA, des deux qui va gagner ?

M : les résultats de Malika vs MLKA ,égalité bien sur, autant de plaisir d’être l’une ou l’autre …il y a Malou qu’il faut que je te présente , c’est moi dans la vie de tous les jours, depuis des années c’est le surnom que me donnes mes proches ..ça va vous vous y retrouvez ? lol !!!!

mlkaD : le mot de la fin ?

M :je tiens à remercier du fond du cœur tout le monde pour toutes ces années de plaisir et de partage, de passion passées et à venir a vos côtés !!!…merci aussi à ma famille , mes amis je vous aime … et surtout croyez en vous , à votre art quel qu’ils soient , croyez en vos rêves , en vos projets car il ya de la place pour tout le monde, a nous de commencer à s’unir un peu plus en france … mettons de côtés médisances et à les aprioris ,faites et innover sans vous souciez des quand diras t’on car notre passion , ce qui nous fait vibrer tous les jours quand nous nous réveillons vaut bien plus que ça !

Big up et big respect à tous …comme on dit peace , love and having fun !

Toutes les informations sur MLKA/Malika : http://www.myspace.com/mlkaofficial

Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
,
4 comments on “MALIKA VS MLKA
  1. Comercial…. Le hip hop c’est pas vendre. Il est pas dans la telè. Il est pas comercial.
    le hip hop est dans la rue….. sans marc… sans ètat.. sans  » mairie »….
    Viva keny arkana!!!!!!! C’est ça la esence du rap. Tout à fait.
    Au revoir.

  2. Pingback: Hip Hop girly 30 03 09 - Wordpress 201

  3. Déjà avant de vouloir « casser » on essaie de se faire comprendre en évitant les fautes d’orthographe… Et « Keny arkana » est une rappeuse, non polyvalente comme Malika qui a un sacré CURRICULUM VITAE, nous ne parlons pas du même niveau, ce n’est pas comparable…
    Ce n’est que PURE jalousie!!

  4. malika continue comme sa tu le merite et tu dechire tout. bonne continuation et qui c peut etre qu’un jour on nos chemin se croiseront…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien