James Digger présente Badaboombap [Intw/Son] - HipHop4ever

James Digger présente Badaboombap [Intw/Son]

En cette période étrange, en plein confinement, nous avons pu échanger avec James Digger, Beatmaker notamment au sein du groupe KickBlast (que nous avions déjà pu interviewer). James nous propose de découvrir son projet Badaboombap.

« BADABOOMBAP c’est comme une bonne compil’ qu’on retrouve dans un tiroir. Ca sent bon le Hip-Hop et ça sent: le bon Hip-Hop !
Un album du beatmaker James Digger, composé au fil des rencontres avec artistes de San Antonio, Atlanta, New-York, Paris, Montréal, Genève et plus encore. 12 morceaux : avec 6 titres en anglais, 6 titres en français.  

Pourquoi ce nom « Badaboombap » ?

C’est tout simplement un jeu de mot entre roulement de tambour, le mouvement et notre musique. Je trouvais que cela sonnait bien et tu le sais avec KickBlast on a toujours mis une dose de Fun. A noter que c’est aussi le titre d’un des morceaux de la compilation.

Pourquoi ce format Vinyle ? 

Déjà c’est un rêve et un gros kiff en tant que beatmaker et collectionneur de vinyles – et puis cela se perd globalement, (le côté vinyle/compil’) – je voulais faire une bonne compile sur ce support comme à l’ancienne en mêlant des rappeurs/rappeuses, en  français et Anglais.

Pour information, j’offre le CD dans le Vinyle. Il n’y aura pas d’autres supports que le vinyle : impossible d’avoir le CD seul. La compile est évidemment disponible en Digital sur toutes les plateformes.

Pourquoi ce projet de Compilation ?

Je voulais refaire une sorte de suite à mon premier solo sorti en 2009 à l’issue d’un voyage à NYC. J’adore faire des prods avec Kickblast et divers artistes, mais là je voulais vraiment faire une compile avec un mixte de Rap FR/Canadien et US.

Leur as-tu donné un thème / Une ligne directrice ?

Non pas vraiment, j’ai fais confiance là dessus et j’imagine que le choix des prods à dû influencer les mc’s. Globalement il en ressort plutôt des textes positifs, réfléchis. En tout cas, ils et elles ont tous joué le jeu et je les en remercie vraiment.

Comment s’est fait le choix des artistes / MCs ?

Tout simplement les rencontres et/ou le feeling.  Pour t’en citer quelques-uns :

–           SK Pifstars : la rencontre s’est faite il y a un an aux USA – il rappait des freestyles dans la rue et nous avons eu directement un vrai échange et de retour ici je lui ai envoyé 2-3 prods et c’était parti.

–           Gueule d’Ange : c’est une rencontre du au hasard, car un membre de ma famille est dans son entourage, du coup je l’ai écouté et c’est un plaisir de pouvoir collaborer avec lui

–           Saloon : je l’ai découvert sur le Net – sur la Compile du Gouffre – j’ai kiffé direct et l’ai contacté. Lui de son coté a kiffé le projet et a choisi une prod et ce fut mis en boite.

–           Avec COTI : groupe/collectif Suisse, composé de 2 Rappeurs et d’une Rappeuse : ce sont eux qui m’ont demandé une prod et là encore c’est une connexion artistique de A à Z.

–           Avec Bonbec  je lui ai proposé un morceau évidemment! c’est le poto et il m’a fait un track de fou.

Pour tout te dire, je n’ai pu faire que 13 titres sur la compile car un vinyle de permet d’enregistrer que 40 minutes.

Peux-tu nous parler de la pochette du projet ?

Alors j’ai la chance d’avoir une belle photo de Philippe HAMON qui a pu prendre beaucoup de clichés de la scène musicale Rock et Rap en France notamment dans les années 90’s. Philippe est désormais en Bretagne et c’est mon pote graffeur Averi qui a fait la connexion. La photo a donc été prise devant des graffs d’AVERI et je tiens un volant (qui en fait est un engrenage de bateau) j’ai ma platine de scratch à côté et on s’est dit que le tout amenait au voyage musical. 

James, quelles sont tes influences ?

Pour te répondre : c’est beaucoup de rap US mais  je dirai que la plus grosse c’est l’album de NAS – It Was Written – de 1996 : qui est tout simplement le premier disque que j’ai acheté et mon album préféré – et je voulais sur ma compile retrouver un son chaud comme sur cet album.

On est en période de confinement – alors que fais-tu en ce moment ?

J’en profite pour faire du son, des prods, et comme j’ai la chance d’être dans la campagne bretonne j’en profite pour sortir en forêt et souffler.

Tu as des séries à nous conseiller :

Je suis sur Ozark et côté rap j’ai maté The Get Down sur l’univers Hip-Hop avec entre autres Kool Herc ou encore Grand Master Flash. Ah oui y’a aussi DARK, pour moi la meilleure série sur Netflix.

La suite c’est quoi ?

Faire vivre le projet – essayer de le clipper certains titres : on a déjà clippé le morceau avec Bonbec, il y a une petite vidéo avec 4-IZE, on devait clipper avec SK Pifstars, Tony Toxik (L’Uzine), et d’autres mais avec le confinement s’est remis à plus tard.

Donner la visibilité au projet.

A noter aussi que le projet est 100 % auto produit et très Breton : la cover (photo et graff), le mastering (à Rennes), le mix, et le pressage du Vinyle (Par M comme Musique).

Le mot de la fin ?

Badaboombap !

Le vinyle est disponible Ici > Bandcamp.

Plus d’informations :

FaceBook / Bandcamp / Youtube

Précedentes Interviews de KickBlast > ICI <

Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *