Rencontre avec Jérome Thomas – SKY IS THE LIMIT [Intw/Docu/graff]

ASTRO OKVoici une rencontre avec Jérôme Thomas, réalisateur d’un documentaire à venir « Sky Is the Limit« , autour du graffiti, mais pas que – Il s’agit plutôt d’un docu autour d’un graffiti monumental et sur les « grands » murs. Nous vous invitons à découvrir ce teaser vidéo et on en reparle juste après avec le réal.

Jérôme – Belle vidéo Elle est de toi ?
La vidéo est de moi oui, je l’ai tourné et monté, quelques rushs additionnels des graffeurs en gopro m’ont aidés pour faire des timelapses.

Explique nous le projet ?
ASTRO 5
Cette vidéo est le troisième teaser concernant un format de documentaire long. Le thème du documentaire est le muralisme ou graffiti monumental : c’est un phénomène apparu dans les années 30 au Mexique. En France il n’était pas politisé ou ethnicisé comme au Mexique ou aux Etats-Unis … Une nouvelle école proche du graffiti s’approprie ce format sur les pignons de mur depuis quelques années, soutenus par des artistes internationaux qui leur ont montré la voie comme Inti (chili), Obey (usa), Sainer etc…
ASTRO 6
Pourquoi avoir filmé la construction ? 
J’ai filmé la construction pour rendre compte de la complexité du projet, du temps que cela prend, des freins techniques et météorologiques, pour faire comme si vous y étiez … sachant que vous vivez 5 jours en 5 minutes, vous etes chanceux ! On a eu la chance d avoir un temps exceptionnel, frais mais ensoleillé, on était dans le centre de Vitry, à l’angle d’une cité, la cité Roger Derry qui est en partie décorée. La localisation joue sur mon tournage, là on était au carrefour, au milieu du village, les enfants sortaient de l’école, les mamies achetaient du pain, les graffeurs passaient nous saluer, les jeunes tapaient des roues, et Astro peignait.
Finalement Astro n’est pas seul – qui l’accompagne sur cette réalisation ?
ASTRO 3
Il était aidé par des membres de son crew ODV, à savoir SKULE, KANOS, DCEN mais aussi KATRE (qui fait parti de mon crew STS). Lors de de la réalisation d’une première fresque murale, les potes jouent un double rôle, ils prêtent mains forte à la réalisation mais il rassurent aussi l’artiste. S’attaquer à de telles surfaces fait flipper. le premier jour, leur présence compte beaucoup pour se détendre : le vent, la nacelle, le quartier, on doit dompter tout ce petit monde (rires)
Combien de temps cela a pris en tout ?

La durée c est 5 jours,
Combien de bombes utilisées ?
100 litres de peintures et 100 bombes
ASTRO 4
Pour Revenir sur toi quel est la Suite ? Ce documentaire ? Ou et quand ?
Le documentaire sera disponible sous la forme d’un livre d’ici un an. J’ai fais 3 murs – je tourne le quatrième en mai, je veux en faire 10. Je fais autant de photos que de films. Le documentaire sera glissé dans le livre photo.
Plus d’informations
Partageons le HH
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien